AUTO SPORT

Club d'amateurs d'automobiles sportives d'origine !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Franck_F7P / BMW 2002 de 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Ven 14 Nov - 0:40

Voilà dejà un certain temps que je vous avais promis une présentation correcte de la dernière pensionnaire du garage.

L’histoire (très résumée) des BMW ‘02’

Tout d’abord un rappel historique s’impose. A l’issu de la seconde guerre mondial la remise en route de BMW est délicate. Arrive un moment où la gamme se résume à la petite 700 et les BMW V8 dont la conception remonte à l’avant guerre.

En 1962 apparaît la Neue Klasse (littéralement la nouvelle classe) une berline au design moderne (signé Michelotti) et aux performances de bon niveau pour l’époque. Rapidement l’auto sera décliné en deux multiples motorisation allant jusqu’au deux litres. La Neue Klasse aura un important succès qui permettra à BMW de survivre d’une part et d’autre part de poser les bases de l’image de marque BMW : des autos modernes, performantes et fonctionnelles.

Pour fêter ses 50ans en 1966, BMW présente une déclinaison deux portes de sa Neue Klasse : la 1600 dite « jubilée ». Il s’agit d’un coach (deux portes, quatre vitre, par opposition au coupé qui n’a que deux vitres), motorisé par un 1,6L simple carbu de 85cv. D’un point de vue design l’auto se démarque de la berline par ses deux feux ronds à l’avant et à l’arrière. Le style de la face avant ne cessera d’être le fil conducteur BMW pendant une trentaine d’année.

En 1967 apparaît la 2002 dotée d’un deux litre simple carbu de 100cv. Le ‘02’ de la fin signifie que l’auto ne possède que 2 portes, rétroactivement la 1600 Jubilé prendra l’appellation 1602.

Au fil du temps la gamme ‘02’ s’étoffera avec notamment un cabriolet (avec ou sans arceau suivant les années), et la version « touring » , sorte de break de chasse (arrière avec un hayon en lieu et place du coffre traditionnel).

En résumé on trouve

1502- 1,6L sipmple carbu de 75cv (version « petit prix » pour certain marché)
1602- 1,6L simple carbu 85cv
1600ti- 1,6L double carbu 105cv
2002- 2L simple carbu 100cv
2002ti- 2L double carbu 120cv
2002tii- 2L injection 130cv
2002 turbo- 2L turbo injection 170cv

Les versions ti et tii se feront un beau palmarès en compétition, dominant notamment le groupe1 en rallye pendant de nombreuses années. La 2002 turbo apparaît en 1973, première auto de grande série avec un turbo en Europe, c’est un vrai choc sur le marché d’alors.

A noter qu’en 1974 apparaît un important restylage qui verra la série ‘02’ perdre ses petits feux ronds arrières pour de plus moderne mais disgracieux feux carrés (sauf sur les touring).

L’histoire de ma 2002

Allons y pour un petit historique de la belle. Cette Lady a mis les roues sur les route Française pour la première fois le 21 Juillet 1970. Elle a été achetée neuve par un Monsieur Le Meur au garage « Kérourédan » de Brest.Après vérification le dit garage n’existe plus.

D’après ce que m’a raconté la personne à qui je l’ai acheté il semblerait que le premier propriétaire soit décédé mais que l’auto ait été conservée par la famille de celui pendant une quinzaine d’années au garage à côté de la chaudière. Cela explique notament pourquoi l’auto n’a que 104 000km d’origine et sa relative bonne conservation (et oui elle est dans son jus, avec sa peinture d’origine et tutti quanti).

Ensuite il semblerait qu’elle ait été redémarrée par BMW Brest fin 1997/ début 98 avec 84500Km au compteur (avec des factures faramineuses, à titre d’exemple 5222Francs pour les étriers avant !). A partir de cette date j’ai un listing complet de toutes les factures et interventions réalisées sur l’auto. Mi 2000 elle est achetée par un couple de jeunes gens, qui semblent l’avoir choyée. Son propriétaire d’alors (le deuxième donc) a d’ailleurs longuement présentée l’auto sur « forum-auto ». Cette personne la vend en 2004 au troisième propriétaire, elle a alors 97000 kilomètres. Cette dernière personne s’est offert cette auto pour le plaisir de posséder une ancienne mais n’avait pas beaucoup de connaissance en mécanique, et un changement d’activité professionnelle l’a conduit à vendre la 2002 faute de temps à lui consacrer. Il passe une annonce unique sur le portail d’Horizon 2002. Je le contact le jour même pour prendre rdv.

Au premier regard l’auto me plait, elle est comme j’espérais la voir. Dans son jus, même pas lavée, une fine couche de poussière témoignant du temps passé dans le garage ces derniers temps. L’essai sur route confirme cette première bonne impression. Les vitesses passent bien (mais alors quel jeu dans la commande de boite !), le moteur prend ses tours convenablement et ne fume pas à la décélération, l’embrayage est doux tout comme la direction dotée de son inévitable flou au zéro. Le maintient de caisse est correcte pour une auto de 1970 (sans conteste les amortisseurs sont un meilleur état qu’un modèle essayé précédemment). Rapide discussion autour de la belle après l’essai, et l’affaire est conclue.

Deux semaines plus tard, sous un beau soleil d’été, me voilà de retour dans les environs de Tours. La belle m’attend, contrôle technique effectuée et brillamment manqué pour une bête histoire de déséquilibre de frein à main. On réglera ça ce WE ! les dernières formalités effectuées nous prenons la route, moi, ma nouvelle monture et un très bon ami dans la voiture balais (chargée à bloc d’outils, huile, cables , liquide de refroidissement….comme je lui ai dit « c’est pour conjurer le sort , c’est justement parce que l’on emmène tout cela que l’on en aura pas besoin ! »)

Le retour va se faire par le sympathique réseau secondaire français, vitre grande ouverte, coude à la portière, j’écoute inquiet au départ, chacun des petits bruits de MA 2002. Les kilomètres défiles, la confiance mutuelle s’installe, je redécouvre avec délice les rétrogradages avec le vrai talon pointe (et pas le pointe-pointe auquel nous condamnent les pédaliers actuels….et encore quand cela est possible). Premières séries de virage serrées, les réactions sont étonnement saines, certes elle prend du roulis, mais tout cela est si communicatif…je suis sous le charme indéniablement. Je suis aussi agréablement surpris par le niveau de performance, les accélérations sont franches et la sensation de vitesse en courbe est bien présente. On est à des années lumière de ce dont je suis habitué avec la Cosworth en termes d’efficacité, mais il émane de la 2002 une sensation d’homogénéité qui donne à la conduite tout son charme. Il n’y a pas de filtre, juste l’auto, la route et moi…quelques 200km plus tard, quasiment arrivé à la maison, je me sens bien, l’esprit submergé de sensations nouvelles ou retrouvées. La succion du carbu à l’accélération, l’odeur d’huile chaude (encore elle !), le doux ron-ron du ralentit moteur, le niveau sonore, la luminosité de l’habitable…me voilà revenu aux rallyes touristiques de mon enfance, sauf que cette fois ci c’est moi qui tient le cerceau. Tiens parlons en de ce grand volant, dont le diamètre contraste tant avec la finesse de la jante, la bakélite noire glisse entre les doigts…une paire de mitaine adaptée semble un investissement incontournable.

Bon bien sur tout n’est pas idyllique. D’abord la peinture, si elle rend bien en photos, présente nombre de stigmates de ses 38ans d’existence. Ensuite la rouille a déjà commencé son œuvre. On va tenter de la juguler là où c’est possible mais il ne faudra pas se faire trop d’illusion, à moins de mettre l’auto nue, difficile de gagner le combat. Mais pour une 2002 non restaurée elle reste étonnamment bien conservée. Moteur et boite me donnent entière satisfaction mais le premier réclame un petit réglage des jeux de culbus, et je n’échappe pas au panache de fumée bleue lors des rétrogradages un peu musclé.

Sur le plan du comportement routier je n’ai pu m’empêcher de la chatouiller un peu dans le serré (que voulez vous on ne se refait pas). Sur le sec, on commence par provoquer une légère dérive, puis la roue arrière extérieure se cale et l’auto lève alors la roue intérieure arrière faisant perdre tout espoir de maintenir la dérive au gaz. Ce n’est pas la vocation première de l’auto et cela ne me gênera pas la plupart du temps, mais il est sur que l’autobloquant et un jeu d’amortisseurs plus tarés s’avèrent indispensable pour une conduite très sportive ou circuit. On verra ce qu’il en est sur le mouillé, j’imagine que ce sera une autre histoire. Dernier détail fâcheux, le premier propriétaire a trouvé élégant de repeindre le liseré chromé du tableau de bord et des compteur en doré !! Il faudra absolument que je remédie à cela.

Quelques photos dans les jours qui ont suivi l’arrivée de l’auto à la maison

























Quoi de neuf depuis (le "drame"!)

Après un révision d’usage (huile moteur, boite , pont, bougies, filtres….) j’ai monté un set d’amortisseurs Koni sport que j’ai soigneusement peint en noir pour ne pas que l’on puisse les distinguer des origines. Le comportement s’en est trouvé grandement amélioré avec des perfos franchement étonnante pour une voiture de cet âge là. Vincent qui as fait un tour dedans pourra témoigner.

Ensuite j’ai eu un premier souci de relais de charge (pas grave). Et puis quelques jours après je me suis aperçu à mon grand désarroi que j’avais de la limaille dans l’huile moteur. Cela commence à dater un peu et depuis j’ai bien avancé sur le sujet. En fait un enf…ré de mécano (d’un précédent propriétaire) a perdu la rondelle et le boulon d’un excentrique de culbuteur. Il avait récupéré la rondelle mais pas le boulon qui trainait au fond du carter d’huile. Celle-ci a remué un peu les boues (forcément au bout de 38ans) et des cochonneries sont passées dans la pompe à huile qui a commencée à se bouffer (je vous posterais des photos de tout cela plus tard). Fort heureusement je me suis aperçu du problème relativement tôt et il n’y a pas eu trop de dégâts. Actuellement c’est en cours de remontage et j’espère avoir fini d’ici 15jours à un mois max.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jero62
Chronométreur
Chronométreur
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 32
Localisation : Chti Land -> 62 méfie'te!!
Voiture : Xantia Activa V6 / BX 16 Soupapes / BX Sport / Cooper S
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Ven 14 Nov - 1:13

Excellente voiture Franck!
Je trouve ce modèle très sympa.

thumright

Fragile la pompe à huile... Je suis curieux de voir les photos. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1600ti
Jeune Permis
Jeune Permis


Nombre de messages : 424
Age : 30
Voiture : sunbeam 1600 ti
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Ven 14 Nov - 2:01

merci beaucoup frank pour ce petit reportage.
dommage pour ce petit soucis de pompe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lookitt
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 9063
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Voiture : Opel Calibra 2.5 V6 - Opel Omega 3.0 V6
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Sam 15 Nov - 18:49

Bienvenue

Elle est superbe ! Merci pour l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.calibra-classic.org
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Dim 16 Nov - 16:31

Voilà une copie de mon post sur mes problèmes moteur que j'ai posté sur le forum horizon 2002 (forum du club des BMW '02 et dérivé). Les questions que je pose ne concerne donc pas directement les membres d'autosport, mais cela vous permet de suivre l'évolution du problème. Bonne lecture Wink

De la limaille dans mon moteur,

Comme je l’ai rapidement dit dans mon sujet de présentation, quelques semaines après l’achat de ma bien aimée 2002 j’ai eu la très mauvaise surprise de découvrir de la limaille dans mon huile moteur. Petit récit de ce qui s’est passé, agrémenté d’images, afin que cela puisse servir à d’autres personnes. Je précise que je ne suis pas mécano de formation et que ma méthodologie n’est par conséquent pas forcément la meilleure. Ainsi si vous voyez des erreurs n’hésitez à le souligner afin que d’autres ne fasse pas les mêmes.

Donc dans mon malheur tout a commencé par un coup de bol. En faisant le niveau d’huile dans mon garage (qu’est ce que l’on est maniaque quand on a une ancienne depuis peu) il m’a semblé voir une légère lueur sur la jauge à huile (par chance la jauge à Huile de la 2002 est d’un métal bien foncé). Je recommence l’opération, fait sécher les quelques goutes d’huile sur un papier blanc et au toucher cela me parait rugueux.

Ni une ni deux je vidange le moteur ee je confirme qu’il y a bien un tout petit peu de limaille dans l’huile. C’est en ouvrant le filtre à huile que j’en trouve le plus. Il a plutôt bien rempli son rôle.

Le diagnostic est assez rapidement établit, c’est la pompe à huile qui a commencé à lâcher. Une impureté a du passer dedans puis une fois le traitement de surface attaqué ça ne s’arrête plus et fait de la limaille.

Voilà le résultat :



La question était de savoir pourquoi et comment. En ôtant le carter d’huile j’aurais ma réponse, une rondelle se balade dans le fond de celui-ci !!!!!!!!!!!!!! Elle a du remuer les boues accumulées au cours des 37années et être la cause du problème (j’aurais du prendre une photo du fond du carter d’huile, Malgré un entretient régulier la quantité de boue agglomérée n’était pas négligeable.

Restait à savoir d’où venait cette satanée rondelle. Après avoir déposé les carters de distribution et autres et constaté que tout le monde était à sa place, j’ai fini par remarquer qu’un des culbuteurs (cylindre 3, côté admission) n’avait plus sa rondelle et écrou d’origine. A tous les coups un enf..ré de mécano peu professionnel aura laisser tomber écrou et rondelle en réglant les jeux de culbu et n’aura récupéré que l’écrou.



Visiblement il a du la chercher cette rondelle car les carters de distribution avaient été déposés et remontés à la pate bleue, alors qu’aucune opération ne nécessitant la dépose des carters de distrib n’est mentionné dans le dossier d’entretient de l’auto.

Voilà pour le bilan des dégâts. J’en ai donc profité pour
1/ tout nettoyer bien sur
2/ changer les chaines de distribution (j’ai lu quelque part qu’il fallait les changer à 100 000km ! ça me parait peu mais vu le prix chez W&N ça ne valait pas le coup de se priver) ainsi que les guides de chaine et le piston du tendeur de chaine



Un repère sur chaque roue dentées et sur la chaine (côté opposé au tendeur) permet de s’assurer que j’ai bien gardé le calage de la distrib (j’ai aussi compté le nombre de maillon). Une fois tout reposé deux tour de vilo permettent de s’assurer que les repère PMH sont toujours OK.




Le nouveau guide posé, malheureusement pour sortir la chaine il faut couper le joint entre les deux cartes de distrib, un peu de pate à joint permettra d’assurer l’étanchéité.




Le patin du tendeur. En haut la pièce d’origine en bas la pièce W&N. Pour moi la qualité n’y ai pas d’autant que la pate d’appui pour le piston n’est pas bien placée (pièce tordue ?). toujours est il que j’ai finalement décidé de ne pas la monter et de garder la pièce d’origine.

3/ changer la pompe à eau : vous voyez pourquoi ;-)




4/ changer la pompe à huile

Alors là j’ai besoin de votre aide. En effet la pompe à Huile W&N n’a pas le support de roue dentée sertie comme sur la pompe d’origine. Est-ce que je peux récupérer le support de la pompe d’origine ? Si oui comment (ça m’a l’air d’être serti !) ?





Deuxième question concernant le clapet de surpression qui n’est pas le même que celui de la pompe d’origine (et livré à part en pièce détachées). Etes vous d’accord avec l’ordre d’assemblage tel que montré sur la photo ci-dessous ?





5/ changer les coussinets de bielle.

La bielle N°4 en cours



Une fois les coussinets sortis c’est la surprise. Il était indispensable de les changer, fort heureusement le vilebrequin n’est pas marqué. Autant la limaille n’a pas atteint le graissage de l’arbre à came, autant elle a réussi à se glisser en petite quantité au niveau du graissage de vilebrequin. Par contre je n’avais pas prévu de changer les coussinets de vilebrequin, là je crois qu’il va falloir que j’y passe

Les coussinets de bielles les plus atteints :







Voilà où j’en suis. J’attends vos idées pour récupérer le support de roue dentée de la pompe à huile. J’ai pris pas mal d’autres photos si jamais il y a un point particulier qui vous intéresse. Au passage je fais un aparté sur la qualité des pièces W&N qui m’a pas mal déçu, en fait c’est très variable, si je fais le bilant de ce qui va et ce qui ne va pas par rapport à la pièce d’origine.

De qualité équivalente à l’origine (en apparence tout du moins):
pompe à eau, chaines, guide de chaine (celui en forme de U), piston de poussoir, joint de carter d’huile, coussinets de bielle

De qualité moindre :
Pompe à huile (qualité de fonderie, sertissage de la crépine, design du clapet…), Patin de guidage de chaine côté poussoir (voir les photos), joints de carter de distrib (les trous tombent bien mais ces joints plats sont trop long à leur extrémité et il faut les recouper).

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Dim 16 Nov - 20:20

Bon et bien la suite n'est pas réjouissante. J'ai démonté un palier de vilebrequin cet aprem pour voir ce qu'il en était:



Le Vilebrequin est marqué => Bon pour la rectif.

Là j'avoue que j'ai pas mal les boules quand même. Mais bon je ne me suis pas laissé abatre et j'ai commencé à démonter le reste pour pouvoir sortir le moteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boulabete
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 12121
Age : 45
Localisation : picardie
Voiture : 309 GTI16 / alfa roméo 156 2.0l jts
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Dim 16 Nov - 20:31

ah merde franck pas de bol sur ce coup là


en effet, je peux temoigner que pour une voiture de cette epoque, ca tourne vraiment fort! et en plus avec un pilote muni de son couvre chef d'époque lui aussi!

meme mon fils se souviens de la petite balade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autosport62.free.fr/
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Dim 16 Nov - 20:41

boulabete a écrit:
et en plus avec un pilote muni de son couvre chef d'époque lui aussi!

meme mon fils se souviens de la petite balade

Et encore tu n'as pas tout vu, je devrais bientôt avoir les mitaines en cuir, et j'ai trouvé des bretelles noires...j'imagine la tête des gens quand y vont voir "papy" à l'équerre dans les ronds points Mr. Green

J'adore la conduite de cette auto et je me languis qu'elle soit réparée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigidelta
Essayeur
Essayeur
avatar

Nombre de messages : 4625
Age : 37
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou dans ma delta!
Voiture : lancia delta hf intégrale 8s
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Dim 16 Nov - 21:13

j'espère que tu va pouvoir tout remonter rapidement, bonne chance l'ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autosport62.free.fr
Lookitt
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 9063
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Voiture : Opel Calibra 2.5 V6 - Opel Omega 3.0 V6
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Lun 17 Nov - 15:14

bon courage, ya du taf...mais ça en vaut la peine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.calibra-classic.org
jero62
Chronométreur
Chronométreur
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 32
Localisation : Chti Land -> 62 méfie'te!!
Voiture : Xantia Activa V6 / BX 16 Soupapes / BX Sport / Cooper S
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mar 18 Nov - 0:00

Ca me rappelle malheureusement ma mésaventure avec la 944. Rolling Eyes
Suite à un "fulgurant" problème de pression d'huile (toujours inexpliqué), j'ai procédé à la dépose du carter d'huile pour vérif de la crépine (il faut au passage déposer tout le train avant, la direction et l'échappement), déposé la pompe à huile et... les coussinets de bielle. Leur état se révélant très peu satisfaisant, j'ai déposé le moteur et après l'avoir dépoilé complètement le constat fait mal: coussinets de ligne HS et chemise cylindre n°3 bien abimée.
Comment partir d'un problème de pression d'huile et arriver à une réfection complète d'un moteur... Confused

J'arrête là le pourrissage de post et je constate que je ne suis pas seul dans cette galère. Ca rassure!

Ca n'est pas insurmontable, ce n'est que de la mécanique... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stoechio
Novice
Novice


Nombre de messages : 5
Age : 41
Voiture : mazda 323 GT-R
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 19 Nov - 0:48

Au moins tu seras tranquille pour un moment une fois le moteur "refait".

Elle est belle. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inoxline
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 35
Localisation : Dunkerque
Voiture : R5 GT
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Jeu 20 Nov - 0:59

Bon courage pour la suite Wink .
J'attaque aussi une bmw dans pas longtemps.
Projet M52 Turbo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/inoxlineperformance
aurelien951
Conducteur Novice
Conducteur Novice
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 41
Voiture : porsche 944 turbo cup et gt turbo ph1
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Ven 5 Déc - 14:58

ouah! que dire? en meme temps superbe et desolé pour tt ce qui t'arrive!
je suis pressé de la voir, ca change des bihémes de zivas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 0:03

ça y est la "grand mère" est de retour sur la route. J'ai fini de tout remonter il y a deux semaines mais j'avais encore un problème de coupure que j'ai solutionné ce WE (un simple problème de calage de l'allumeur).

Voilà le récit de la fin de la réfection fait sur le forum Horizon 2002. J'irais probablement faire des photos ce WE:

Je suis allé bossé avec Lundi, c'est vraiment du bonheur de la retrouver au top de sa forme.

Alors mon problème de coupure venait d'un manque d'avance à l'allumage Rolling Eyes . Donc les repères, le calage à la lampe strombo, etc...c'est bien, mais la bonne vieille méthode à la main et à l'oreille c'est pas mal (attention au cliquetis quand même!). J'avais fait un repère avant démontage de l'allumeur (un peu trop discret car je ne l'avais pas "retrouvé") et finalement je suis retombé sur le même réglage, comme quoi.

Le problème de frein venait d'un flexible perçé, commandé chez osacro (c'est du ATE) et c'est tout bon.

C'est parti pour quelques photos de la réfection, malheureusement je n'en ai pas pris tant que ça (j'avais souvent les mains trop sales pour prendre l'appareil). j'ai surtout zappé des photos de ma culasse après son retour de chez le rectifieur, c'est dommage elle était nickelle.

la culasse après démontage, il m'a fallu disquer l'un des goujons, j'ai remonté des goujons et écrou neufs, quasiment tous étaient corrodés


Le fameux outils à déglacer les fûts de cylindre. Appellé "tête de hérisson" ou bien plus poétiquement "mille couilles" (au moins c'est explicite), on passe un petit coup dans les cylindres avec une perçeuse en ayant pris soin de lubrifier abondament au WD40. C'est "obligatoire" pour un montage avec des segments neufs


le résultats. Les "rayures" sont visibles à l'oeil mais insensible au doigt.


le bloc repeint et en attente de l'équipage mobile


le piston avec le compresseur de segments (attention le feuillard coupe comme une lame de couteau, gants obligatoires)


Le piston en place


la nouvelle pompe à huile en place (déjà amorcée)


l'embrayage et son mécanisme en place (échange std de chz W&N, la qualité y est,attention il vous retienne 100euros de cautions pour le retour de l'ancien).


le joint de culasse monté "à blanc"


La culasse en place


là on a fait un gros step, le moteur est en place (et Dieu sait si on en a ch.é pour l'y remettre). Petite astuce, nous n'arrivions pas à enquiller le moteur sur le dernier cm (pb de centrage de l'embrayage?). On a fini par y arriver en approchant autant que possible les vis du tour de cloche, pensez y ça y va mieux


Au final je ne peux pas dire que tout cela soit compliqué pour peu que l'on est un peu de méthode. Si vous n'avez pas l'habitude prenez un max de photo et des repères au marqueur blanc ou à la pointe à tracer. Merci encore une fois à tous ceux qui m'ont renseigné quand j'en avais besoin, en espérant pouvoir renvoyer la balle Wink

A vous les studios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inoxline
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 35
Localisation : Dunkerque
Voiture : R5 GT
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 1:21

Superbe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/inoxlineperformance
jero62
Chronométreur
Chronométreur
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 32
Localisation : Chti Land -> 62 méfie'te!!
Voiture : Xantia Activa V6 / BX 16 Soupapes / BX Sport / Cooper S
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 2:20

Bien sympa tout ça. thumright
Tu as été plus rapide que moi... Mr. Green

Tu amorces la pompe à huile en l'alimentant par la crépine et en faisant tourner le moteur manuellement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1600ti
Jeune Permis
Jeune Permis


Nombre de messages : 424
Age : 30
Voiture : sunbeam 1600 ti
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 6:35

salut franck content d'avoir des nouvelles de la BMW.
continue comme ça.

pour répondre à jérome si je peux me permettre.
tu fais ton plein d'huile retire tes bougies et fais tourner le moteur au démarreur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boulabete
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 12121
Age : 45
Localisation : picardie
Voiture : 309 GTI16 / alfa roméo 156 2.0l jts
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 10:26

franck

du beau boulot comme j'aimerai reussir a faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autosport62.free.fr/
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 11:43

Pour la pompe à huile je l'ai amorcée "à vide" en remplissant la crépine et en la faisant tourne à la main jusqu'à ce que cela ressorte par le canal d'alimentation du filtre à huile. Seulement après je l'ai montée sur le ressort.

Sinon 1600ti a raison, lors du premier démarrage il fait d'abord faire tourner le moteur sans allumage au démmareur (suffit de débrancher la bobine) pour faire monter la pression d'huile et seulement après on reconnecte l'allumage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jero62
Chronométreur
Chronométreur
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 32
Localisation : Chti Land -> 62 méfie'te!!
Voiture : Xantia Activa V6 / BX 16 Soupapes / BX Sport / Cooper S
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 21:00

Franck_F7P a écrit:
Pour la pompe à huile je l'ai amorcée "à vide" en remplissant la crépine et en la faisant tourne à la main jusqu'à ce que cela ressorte par le canal d'alimentation du filtre à huile. Seulement après je l'ai montée sur le ressort.

Sinon 1600ti a raison, lors du premier démarrage il fait d'abord faire tourner le moteur sans allumage au démmareur (suffit de débrancher la bobine) pour faire monter la pression d'huile et seulement après on reconnecte l'allumage.

Yes! Pour l'amorçage bougie enlevée j'y avais pensé. Wink

Qu'as-tu fais avec ton vilebrequin marqué?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 23:14

Je l'ai tout simplement changé, un membre du club horizon 2002 m'en a vendu un d'occasion en bon état pour 70euros + fdp thumright

En fait c'est quand même super rare comme problème car en général c'est super fiable comme moteur, de plus il a été produit en assez grande quantité donc on trouve relativement facilement des vilebrequin d'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jero62
Chronométreur
Chronométreur
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 32
Localisation : Chti Land -> 62 méfie'te!!
Voiture : Xantia Activa V6 / BX 16 Soupapes / BX Sport / Cooper S
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 23:41

Bon marché! thumright
Meilleur marché qu'une rectif + montage coussinets en côte réparation.

As-tu fais les jeux au vilebrequin et aux coussinets ou as-tu tout remonté au standard sans vérif? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck_F7P
Copilote
Copilote
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 35
Localisation : 27-Eure
Voiture : Sierra Cosworth 4x4 et 19 16s chamade
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Mer 18 Mar - 23:48

j'avais eu les cotes dans les deux axes des paliers et maneton, et ça correspondait aux cotes d'origine sur lequel j'ai remonté des coussinets en cote standard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUREL16S
Directeur Technique
Directeur Technique
avatar

Nombre de messages : 11268
Age : 35
Localisation : Abbeville 80
Voiture : Clio 16S 2L /21 2L Turbo
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   Sam 21 Mar - 9:01

bon boulot franck thumright

j'ai hate de faire un tour dans mémére
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franck_F7P / BMW 2002 de 1970   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franck_F7P / BMW 2002 de 1970
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» doc moteurs de 1979 à 2002 evinrude/johnson et OMC cobra
» Vd Porsche 996 C4 3.6 2002 porsche Approved 27500
» Info sur montesa 315 de 2002
» motos japonaises 1970
» 1970 STRASBOURG-PARIS 24 ème édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUTO SPORT :: Briefing et Présentation :: Présentation et Recensement-
Sauter vers: